la batterie me lache devant jeanne et ses mains babyphoques

Quai vide. Train dans 2 minutes. Le paradis en image. Mais la Raison A Toujours Peur.

Assis devant moi, paul et son ePC miniature, et Jeanne et ses moufles blanches en fourrure Enormes. Je n’ose pas prendre en photo ces babyphoques, mais ce n’est pas l’envie qui manque.
Je rigole en m’imaginant jeanne pianotant sur l’ordinateur de Paul. En fait….
…Mes outils techniques me lachent. La batterie fait des siennes et declare un coup de pompe. Je vais peut etre etre oblige d’ecourter cette chronique a peine commencee…
…en fait, elle a une enormite aux mains et ne peut sortir qu’en hiver qui rend seulement ridicule mais acceptable le port de ces Enormes moufles en fourrure.
Paul de son cote continue imperturbable et sans bouger les doigts la lecture infernale de son pc ultraportable.
Jeanne enleve une moufle pour sortir une petite main parfaite et verifier son telephone alors que ma batterie vient de s’enerver d’un donlong donlong.
Donc pas d’enormite au niveau des mains. Reste un cerveau malade ou joueur, ou un pari perdu avec des potes. Elle cache un pistolet laser dans le second.
Chriiiic.
Redemarrage. J’ai loupe une femme lapin qui a remplace Paul. Un papa et sa petite fille tres degourdie qui voulait faire pipi apres avoir doute de son pere qui lui faisait decouvri la couleur fushia.
A demain et la batterie chargee a bloc.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :