Et je vois la masse qui commence a monter!

06:43
Greve! Juste sur le rer A. Pourquoi? On ne sait pas pourquoi. Juste une greve. Aucune raison.

Reveil un peu tot pour mon professionalisme.
A la gare, un ecran jaune plein de jargon incomprehensible nous accueille. Aucune information utile. Aucune information sur l’heure du prochain train. Chance. Je n’attends que 8 minutes. Et je suis dans le train. Il est bien bien charge alors qu’il est tres vide habituellement.
Les gens sont fatigues. Tres fatigues. Changement de population. Peu de costard cravate. Plus de travailleurs manuels.

06:53
Gare de lyon. Plein comme a 8h30!
Message nous annoncant que le trafic est quasiment nul et nous incitant, enfin surtout ceux qui sont toujours sur le quai, a prendre les lignes de metro. Mais le metro ne va pas jusqu’à Poissy!

Sortie. Debout dans le couloir. Coince. Des personnes devant ne bougent pas. Pardon doucement. Pardon plus fort. Quelqu’un me pousse derriere. Je commence a pousser en avant. Pardon pardon! La personne se retourne. Elle est coincee par les personnes qui descendent a partir de l’autre couloir. J’avance. Et je vois la masse dehors qui commence a monter alors que nous sommes encore une dizaine dedans. Je suis sur le pas de la porte. Deux personnes derriere qui me pressent. Aucun passage devant. Je pousse le sac en avant. Quelqu’un crie laissez-les descendre si vous voulez monter? L’idee me traverse que dire si vous ne nous laissez pas descendre vous ne pourrez pas monter est inutile, voir inconscient, car dans ses cas-la, le taux de compression humain est largement superieur a la normale. Alors je fonce dans la foule et je passe. La pression est moins forte apres deux ou trois niveaux, parce que les gens ont moins d’espoir de rentrer. Ouf sur le quai. Je me retourne et je vois mes deux suiveurs qui s’extraient. Difficile. J’ai cru que je repartais jusqu’à Auber.

Je monte l’escalator. Je croise le centre d’information. Peu de monde. Je me presente et je demande la raison de cette greve. Bonjour, c’est parce qu’il y a un probleme entre la direction et un chauffeur. Ok merci et je repars. Je voulais au moins savoir pourquoi je me levais si tot pour etre compresse. C’est fou depuis l’annonce de cette greve, aucune information sur le pourquoi.

07:19
Au calme dans une ligne 12 a peine vide.

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :