Belles et etranges illuminations erotiques

08:26
Horreur. Je plonge ma main dans ma poche. Rien. Vide. Je replonge. Je farfouille. Toujours rien. Pas de passe navigo. Mon sesame pour le Reseau Atypique de Transport Palliatif est reste chez moi. Urgence et desespoir. Je me precipite vers la machine murale a rouleau. Je choisi mon choix avec ce rouleau d’imprecision. Je double la somme, jean-pierre, pour pouvoir revenir ce soir et j’introduis difficilement ma carte bleue. Et hop 2 tickets. 1 justificatif. Demi-tour. Tourniquet. Ca fait drole de mettre un ticket papier dans la petite fente. Je me sens touriste. Retour a la normale – 4 euros 40.

08:32
Les yeux de Carole se ferment doucement. Elle lutte, mais sans grande conviction. Elegante de haut en bas, dans un jean simple et une veste mi-lin mi-coton bleue marine, quelques bijoux or pour relever sa peau cafe au lait, et des ongles bordes de blanc, elle tient sa tete d’une main legere, accoudee au rebord de la fenetre. Longtemps secretaire de direction, maintenant comptable dans une pme de vis a bois, elle en a garde ce necessaire souci vestimentaire. Sa collegue, Marie, la titille doucement la-dessus. C’est vrai que c’est plutot souple pour les vetements ici. Pas de chichi. Elles ne sont pas en contact avec le client. Alors pourquoi s’en faire. Quand elle se dresse devant sa garde robe le matin, elle se pose parfois des questions. Mais pas longtemps. L’autre jour, pendant une sceance d’entretien de ses ongles, chez Nails et moì, Nathalie, sa manucure lui a propose des faux ongles. C’est plus simple et ca ne casse pas. Elle a dit non, mais plus par principe.

08:45
Jean est elegant. D’ailleurs ca lui coute cher

‘pour regulation. Je vous remercie.‘ message evident pour le voyageur metropolitain quotidien. Message abscons et inquietant pour le voyageur novice de type touriste. Double erreur de cible. Pour l’habitue, le message est tellement evident qu’il n’a meme pas besoin d’etre dit en entier. Donc inutile. Pour le touriste, c’est incomprehensible. Donc inutile. Voir contreproductif puisque generateur de stress. Conclusion soit ne rien faire et on evitera au moins le stress du touriste, soit ameliorer le message et on gagne sur les deux tableaux.

09:14
Ovni. Au milieu des travailleurs en costume a cravate et travailleuses en jupe droite, deux femmes en caraco dos nus. Belles et etranges illuminations erotiques.

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :