Posts Tagged ‘logement’

Responsable des Attouchements Temporaires entre Passagers

30 janvier 2009

On s’est tous retrouves sur le quai comme au lendemain d’une coupure. Pas comme un weekend. Un evenement. Ca ete comment pour toi. Je suis reste chez moi. Les commentaires vont bon train (!)Et toi? Je suis arrive plus tot que d’habitude avec le bus et la ligne 1. En tout cas mieux que mercredi.

Eh oui j’ai rate cet evenement de la semaine. Je suis passe une heure avant sans peine. Je n’ai pu vivre cette galere. Etre parti de. Je suis arrive a 8h au travail et pas a 11h comme certains, voir beaucoup. Shame on me. Mais je me rassure il y en aura d’autres. J’en vivrai d’autres. La pression. Le contact. Les analyses de cartes pour trouver le meilleur chemin. Le plaisir de partager. De partager les emmerdes.

Ce matin tout va normalement. Les sieges-murs de Nation defilent deja dans la lumiere crue du quai. La rame est chargee mais nous sommes loin de l’intimite pronee par la Responsable des Attouchements Temporaires entre Passagers.
Rien de particulier a raconter ce matin alors digressons. Il est vrai que le nombre de celibataires ne cesse d’augmenter en region parisienne. Tout le monde cherche des solutions. La diminution du nombre de celibataires entraine l’augmentation des couples. Deux personnes dans deux appartements passent a un appartement. Un appartement est alors libere. Libere pour un autre couple en attente. La solution de la crise du logement en ile de France passera plus par cette simple mesure qui participe egalement a l’environnement. Moins de chauffage. Moins de constructions. Moins de lumiere.
Petit warning pour les politiques qui oseraient appliquer cette mesure geniale. Premierement je prends des royalties. Secundo je parle bien de couple. Il ne s’agit pas de l’etendre a de la cohabitation. Dans ce cas on perd l’avantage de la chambre unique. Primordial.
Non! Je ne travaille pas pour une societe de rencontres.

Paul est assis sur son strapontin pres de la fenetre. Paul a le regard gentil. Paul presente le stereotype du cadre moule a la louche de l’entreprise. Chaussures noires bout large. Pantalon gris fonce avec plis en bas. Chemise bleu ciel a micro carreaux sans un pli. Cravate rouge mais il faut le reconnaître, pas trop. Manteau gris perle de tres bonne facture et coupe. Le visage serieux avec les lunettes et les quelques cheveux gris de rigueur. Et la malette marron. J’allais oublier la malette! Une belle tete de cadre.

Publicités